Accueil > ARTICLES > Cohn-Bendit sur l’insécurité: « Je dis que Nicolas Sarkozy prend les Français pour des cons »

Cohn-Bendit sur l’insécurité: « Je dis que Nicolas Sarkozy prend les Français pour des cons »

août 17, 2010

Qui: Daniel Cohn-Bendit, leader d’Europe Ecologie.
: Dans une interview accordée au quotidien Le Monde.
Contexte: Alors qu’Europe Ecologie fait sa rentrée politique par son université d’été à Nantes. Ce jeudi, Daniel Cohn-bendit aborde les sujets d’actualité: immigration, la situation des Roms et la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy.

« Si je suis poli, je dis que Nicolas Sarkozy prend les Français pour des imbéciles. Le fond de ma pensée est qu’il les prend pour des cons. »

Sachant que « quelqu’un qui tue un policier est déjà condamné à la perpétuité », note l’élu, « croit-on vraiment que son problème, avant de passer à l’acte, sera de savoir s’il sera déchu ou pas de la nationalité française ».

« J’estime que la proposition est ‘irréalisable juridiquement’ car elle pourrait conduire à créer des ‘apatrides’, un statut que le droit international cherche à bannir. »

« Cette politique est aussi malveillante. Parce qu’elle produit en permanence de l’exclusion. C’est un populisme de l’exclusion pour rassembler la droite dure, la France profonde, sur le dos des minorités. »

« Oui, la question de l’échec de l’intégration doit être abordée. Mais il faut remettre les choses dans l’ordre : c’est la désintégration de la société qui crée les problèmes d’intégration, et non la criminalité extrême. »

« Il n’y a pas de baguette magique. Le bilan de Nicolas Sarkozy le démontre : depuis huit ans, il trouve de nouvelles solutions censées apporter des réponses définitives mais le résultat est nul. »

Publicités
Catégories :ARTICLES
%d blogueurs aiment cette page :