Accueil > DERNIERES NOUVELLES, LA POLICE > Tarterêts: le Snop critique le jugement

Tarterêts: le Snop critique le jugement

août 19, 2010

Le Syndicat national des officiers de police (Snop, majoritaire) a jugé « inadmissible » que des jeunes gens condamnés hier soir pour avoir blessé des policiers à Corbeil-Essonnes (Essonne), il y a une semaine, « aient été laissé libres« .

Dans un communiqué, le syndicat de police « trouve inadmissible qu’aient été laissés libres deux jeunes gens pourtant condamnés (…) à des peines de prison ferme par le tribunal correctionnel« . « L’exemplarité de la peine, pour autant qu’on ait eu le souci de faire respecter ce principe de simple bon sens, a là perdu toute valeur », écrit le Snop.
Il « demande aux magistrats responsables de cette décision quels policiers ils solliciteront, et dans quels délais, pour la mise à exécution » de la peine des deux jeunes gens condamnés à de la prison. « Ces mêmes policiers blessés par les deux délinquants condamnés? ».

Le tribunal d’Evry a condamné hier à sept mois et à trois mois de prison ferme deux jeunes hommes de 18 et 20 ans, contre lesquels il n’y a pas eu de mandat de dépôt, et placé sous contrôle judiciaire deux garçons de 16 ans pour avoir blessé des policiers dans la cité des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes, jeudi dernier. Un autre syndicat de police, Alliance (second organisation de gardiens de la paix) s’est « interrogé » ce matin, dans un autre communiqué, « sur ce verdict d’une clémence sans commune mesure avec les faits graves reprochés aux prévenus ». Le parquet d’Evry a annoncé avoir interjeté appel aujourd’hui du jugement rendu mercredi à l’encontre de ces deux jeunes gens

Publicités
  1. Maurice B.
    août 19, 2010 à 3:11

    C’est à ce rien comprendre. Ces juges rouges sont à supprimer. Il faut mettre de vrais juges à la place qui condamneront vraiment ceux qui le méritent.

  2. J43
    août 19, 2010 à 3:11

    Pourquoi tous les policiers de France ne feraient ils pas la grève tout simplement. Une bonne grève d’une semaine, je vous laisse imaginer le désordre occasionné mais c’est le seul moyen pour eux de se faire entendre et enfin respecter. C’est allucinant tout de même cette injustice envers les forces de l’ordre…et les medias, complices, renforcent ce sentiment d’injustice… Pourquoi les « biens penseurs » tapent sur l’ordre républicain bon sang… Nous serons obligés de plus en plus de faire une politique sécuritaire malheureusement, les Français n’en ont pas envie mais nous n’avons plus le choix.

  3. Alko
    août 19, 2010 à 3:10

    On peut effectivement s’étonner que des multi-récidivistes soit si légèrement sanctionnés au vu de la gravité des faits… des sanctions trop clémentes ne rendent pourtant service à personne (du point de vue de la société s’entend) car elles encourageront les « impunis » et leurs imitateurs à s’enhardir, à prendre de plus grands risques et à en faire prendre d’encore plus grands aux représentants de l’ordre. En suivront des faits-divers plus sanglants qui tourneront toujours au désavantage des agents de la force publique (puisque dans ce pays, comme disait déjà Brassens, « dès qu’il s’agit de rosser les cognes, tout le monde se réconcilie »). Sauf que… l’on se demande de plus en plus de quel côté se situe la brutalité… Si l’on ajoute le tour de vis financier imposé par la situation du pays, on peut parier sur un usage de plus en plus parcimonieux de l’emprisonnement (vive le bracelet électronique) tandis que les effectifs de police se verront amoindris et démotivés par leurs conditions de travail au sens large (baisse des effectifs, moyens, mansuétude de la justice et opprobre de la société bien-pensante, altruiste et ouverte sur l’autre) … mais peu importe, car l’on pourra bientôt compter massivement sur les caméras et les polices privées pour rétablir l’ordre et châtier les malfaisants…Ce sera, il est vrai, un peu plus compliqué pour les personnes modestes qui ne pourront pas investir pour leur sécurité personnelle…

  4. Bruno Richez
    août 19, 2010 à 3:10

    Les prévenus ressortent libres (pas de mandat de dépot) avec quelques mois fermes qu’ils ne feront pas (pas de place en prison-sauf pour les victimes de cambriolage de 73 ans qui se défendent-) Les juges vont bien, la justice va trés bien, tout va trés bien !

  5. Sophie
    août 19, 2010 à 3:10

    Trois mois? Je pensais que Sarkozy avait dit que quiconque attaquerait un représentant des forces de l’ordre serait déchu de sa nationalité? Alors? On attend monsieur le président… Sale menteur!!! Il me donne envie de vomir.

  6. Jacques
    août 19, 2010 à 3:09

    Une fois de plus on reste sidéré en voyant l’application de la loi . Le Président de la République aura beau se démener pour la sécurité des français , tant que la magistrature fera preuve d’une telle mansuétude envers les délinquants autant lutter contre les moulins à vent . C’est un encouragement permanent aux voyous de tous poils , un signal négatif envoyé aux forces de police et de gendarmerie et un mépris affiché envers nos élus dont les lois qu’ils ont voulues et votées sont ouvertement inappliquées . Certains médias de gauche , relayés par les politiques du même bord , ont encore l’audace d’accuser le gouvernement de ce pays de dérive sécuritaire ! Je ne sais quels devraient être les arguments susceptibles de les convaincre tellement l’aveuglement est chez eux une seconde nature…

  1. No trackbacks yet.
Commentaires fermés
%d blogueurs aiment cette page :