Accueil > DERNIERES NOUVELLES > Alertes à la bombe. Trois sites évacués à Paris.

Alertes à la bombe. Trois sites évacués à Paris.

septembre 15, 2010

À la suite d’une double alerte à la bombe, la Tour Eiffel, les abords du Champ-de Mars et la gare RER Saint-Michel ont été évacués hier soir. Plusieurs milliers personnes ont été encadrées par d’importantes forces de police.

Quelque 2.000 personnes visitant la Tour Eiffel et circulant aux abords du Champ-de-Mars ont été évacuées, hier soir, par la police parisienne à la suite d’une alerte à la bombe.

Un appel anonyme

«La société qui gère la Tour Eiffel a reçu un appel anonyme vers 20h20», a indiqué la Préfecture de police de Paris. «Des brigades spécialisées, dont une brigade cynophile, se sont rendues sur place pour inspecter, étage par étage, la Tour Eiffel», a-t-on ajouté. Peu avant 21h, d’importantes forces de police procédaient à l’évacuation dans le calme des abords de la Tour, où se trouvaient plusieurs milliers de personnes, selon un officier de police. Près d’une heure après le déclenchement de l’alerte, les abords de la Tour Eiffel demeuraient interdits au public. Les touristes ont été repoussés en direction du Champ-de-Mars et empêchés de revenir aux abords de la Tour par la police, qui a tendu des rubans de balisage blanc et rouge. La Tour Eiffel, symbole de la capitale française, est l’un des monuments les plus visités au monde. Une autre alerte à la bombe, là aussi sous forme d’appel anonyme, a eu lieu, hier soir, à la gare Saint-Michel du RER parisien, qui a été évacuée, pendant un quart d’heure pour la ligne B et près d’une heure pour la ligneC.

Niveau rouge

Le gouvernement français a adapté, début août, son plan antiterroriste Vigipirate, après l’annonce, fin juillet, de la mort de l’otage français Michel Germaneau dans le Sahel. Le dispositif actuel de sécurité destiné à prévenir les menaces ou à réagir face aux actions terroristes est au niveau rouge, l’avant-dernier sur l’échelle de gravité des risques, depuis les attentats de Londres en 2005. Tout en le maintenant à ce niveau, le gouvernement a décidé de renforcer la vigilance devant les lieux de culte sensibles, les sites touristiques, les espaces accueillant de grands événements, les grands magasins et les grands centres commerciaux.

Publicités
Catégories :DERNIERES NOUVELLES
%d blogueurs aiment cette page :