Pas d’islam sans excision

Ces images que je trouve dans le New York Times proviennent de Bandung, en Indonésie, et montrent un événement qui s’y déroule chaque printemps (ici en 2006): une cérémonie d’excision collective et gratuite mise sur pied par Assalaam Foundation, une organisation islamique ostensiblement éducative et sociale. Les choses se passent ici dans une école primaire (sur les pupitres), mais le New York Times précise que ce peut être aussi dans un centre de prière. Cela se passe toujours pendant le mois lunaire au cours duquel le prophète Mahomet est censé être né:


La barbarie peut commencer.


No comment…


No comment…


La chose est accompagnée de services religieux (islamiques)


Cette petite fille de neuf mois vient d’être excisée, comme 200 autres ce jour-là

Toujours selon cet article très informatif du New York Times, lors d’une enquête réalisée en Indonésie en 2009, 96% des familles interrogées indiquèrent que leur fille avait subi une forme d’excision jusqu’à l’âge de 14 ans. L’Indonésie compte plus de 200 millions d’habitants; 90% d’entre eux sont musulmans.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :